Faire l'autruche n'empêchera pas
le coup de massue !
S'informer pour... "penser global, agir local" !

Le prêt à jeter

Le prêt à jeter, ou l'obsolescence programmée, est apparu dès les années 1920, à une période où personne n'imaginait que les ressources de la planète puissent être épuisables... Cette logique doit maintenant cesser, or le système économique de la croissance est intimement lié à une augmentation de la consommation des ménages...

Mais il y a plus grave : la conséquence de ce gachis est une pollution honteuse et hallucinante ! Un pays comme le Ghana en Afrique est devenu notre poubelle électronique.

Voici l'extrait du documentaire "Obsolescence programmée" à ce sujet :

CacherMontrer
Link

Extrait (le cas du Ghana) - L'obsolescence programmée (2010)

Que deviennent nos produits électroniques ? Ils sont envoyés en Afrique, en particulier au Ghana, qui devient peu à peu la poubelle électronique du monde...

(Si la lecture est lancée, mettre la vidéo en mode pause avant de fermer ce cadre)

Link

Le prêt à jeter ou l'obsolescence programmée. (2010)

Il fut un temps où lave-linge, aspirateurs ou autre appareil électroménager, ne tombaient que rarement en panne. On pouvait même parfois les garder toute une vie. Aujourd'hui nous devons racheter à intervalles de plus en plus rapprochés les mêmes appareils.

Ampoules électriques, bas nylon, imprimantes, iPods... Les fabricants conçoivent leurs produits en incluant lors de leur fabrication une défaillance pour encourager les consommateurs à les remplacer plutôt qu'à les réparer. C'est ce que l'on appelle "l'obsolescence programmée", moteur de notre économie moderne. Ce film révèle les mécanismes de cette machine à produire, démarrée dans les années 20, et aborde les conséquences sur l'environnement.

In english version : The light bulb conspiracy | planned obsolescence.

In der deutschen Version : Kaufen für die Müllhalde.

Link

Trop de produits à durée de vie limitée.
UFC QUE-CHOISIR. (2013)

C’est au tour du Centre européen de la consommation de dire « basta ! » à l’obsolescence programmée. Dans son rapport, il pointe les dérives de l’industrie et montre, preuves à l’appui, que les durées de vie des lave-linge, voitures ou téléphones portables sont délibérément raccourcies. Il formule des recommandations pour que cela cesse.

Lire la suite de l'article sur le site UFC QUE-CHOISIR.

Retour au menu.